Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voix Africaine

Voix Africaine

Le Griot des Etats Unis d'Afrique

Songhaï est un projet de nouvelle société africaine

Partout en Afrique, le pouvoir politique se confond avec le pouvoir économique. Tout est fait pour maintenir l’oligarchie. Pour que l’Afrique ne se développe pas, on a créé une structure de non-développement extractive au sein de laquelle l’énergie humaine et l’économie ne peuvent se libérer.

Comment fonctionne la gouvernance des centres Songhaï ?

Tout le monde est représenté dans les instances de l’ONG Songhaï – l’assemblée générale, le conseil d’administration et le think-tank. Les membres se réunissent deux ou trois fois par an pour définir le programme. On met en place des commissions, on vote, puis, dans chaque département, des personnes tenues par un mandat impératif doivent exécuter les décisions collectives. Si elles ne les respectent pas, elles « sautent ». Tout repose sur l’obligation de rendre des comptes : tous les vendredis, elles présentent leurs actions à tout le monde.

Les autres centres sont-ils indépendants par rapport à celui de Porto Novo ?

Chacun consulte le centre régional, d’où il reçoit des orientations. Au bout de quatre ans, un centre est supposé être autonome. Chaque site s’adapte à sa zone géographique. Par exemple, ceux du nord du Bénin cultivent davantage de céréales et de tubercules, tandis que ceux du sud investissent dans la production maraîchère et halieutique ainsi que dans l’agro-industrie. Ainsi, le sud, fortement peuplé, devient un marché pour le nord. Et le sud vend ses poissons, ses bananes ou ses ananas au nord.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article