Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voix Africaine

Voix Africaine

Le Griot des Etats Unis d'Afrique

Nigeria : le sort toujours incertain des lycéennes de Chibok

C’était il y a tout juste deux ans. Dans la nuit du 14 au 15 avril 2014, 276 lycéennes de Chibok, ville de l’Etat de Borno (nord-est du Nigeria), étaient brutalement tirées de leur sommeil dans leur dortoir, avant d’être enlevées par les séides du mouvement islamiste Boko Haram. Un rapt massif qui avait ému l’opinion internationale et les grands de ce monde, mobilisés de concert sur les réseaux sociaux dans le cadre d’une vaste campagne baptisée « Bring Back Our Girls » (ramenez-nous nos filles).

Dans une vidéo, que s’est procurée jeudi 14 avril la chaîne américaine CNN, le groupe terroriste a fourni une « preuve de vie ». Sur ce document de moins d’une minute, qui aurait été tourné en décembre 2015, apparaissent quinze jeunes filles qui se contentent de décliner mécaniquement leur nom face à la caméra. Celles-ci ont les cheveux voilés et sont vêtues de longues robes noires, mais aucune trace de mauvais traitements n’apparaît.

Ces images constituent pour les familles, qui ont désespérément tenté d’obtenir des informations auprès des autorités, une première confirmation que les lycéennes sont toujours en vie. Malgré le mutisme du gouvernement, elles n’ont jamais perdu espoir, rapporte Die Welt, précisant cependant que le flou demeure sur la localisation des disparues. Se trouvent-elles toujours dans le Nord-Est, fief originel de Boko Haram depuis 2009, ou hors des frontières du Nigeria ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article